AMAZONE DES TEMPS MODERNES !

Ca y est : j’arrive à saturation à force de lire tout et n’importe quoi  sur les femmes, écrit par des hommes la plupart du temps. Donc, rétrospective :

          L’invention des bombes, armes de destructions massives, ou pas d’ailleurs, armes de poing, char, couteau, pistolet, révolver, mitraillette, bazooka…

          Guerre, religions, massacres, génocides, endoctrinement, viols, tueries, extermination…

          Esclavage, manipulation,

          Gourou, religieux, prêtres, soldats, imam, rabbins

          Bible, coran, testaments anciens et nouveaux, versets sataniques ou non

          Bombes atomiques, hydrogène, neutrons, phosphore, chimiques…

          Violence conjugale, pédophilie, viol entre époux ou pas,

          On perpétue le nom par le père, on tut le premier enfant si c’est une fille, les hommes ont plusieurs femmes et on lapide les femmes infidèles….

          Les hommes pensent avec leur q…e alors on enferme les femmes

          Et puis, ils détruisent leur planète parce qu’ils sont les plus forts et qu’ils veulent le prouver. …

Continuer la lecture de « AMAZONE DES TEMPS MODERNES ! »

OBAMA : LES 100 JOURS D’APRES.

Le 5 novembre 2008, Barack Hussein Obama est élu 44eme président des Etats Unis d’Amérique avec 297 voix contre 139 pour le républicain John Mc Cain. Cette élection, plus qu’un changement d’administration, est une révolution, non seulement pour les USA, mais aussi pour le monde entier. La couleur de peau du nouveau président représente un message d’espoir et de fraternité pour tous les peuples du monde entier. En effet, si le plus puissant pays du monde peut mettre à sa tête un homme noir, au-delà de la victoire contre le racisme, c’est une victoire du peuple contre les préjugés et contre la bêtise humaine.

Depuis novembre 2008, repose sur les épaules de cet homme de 47 ans, l’espoir de toute une nation plongée dans une crise économique mondiale sans précédent. Pour la première fois de l’histoire du monde, l’élection d’un président est saluée par l’ensemble du monde politique même si c’est parfois avec prudence.

Conscient du poids qui pèse sur ses épaules, Barack Obama lance son programme et prend la tête d’un pays en pleine crise économique.

Continuer la lecture de « OBAMA : LES 100 JOURS D’APRES. »

GRANDE MARCHE ANNUELLE CONTRE LA LEUCEMIE

Chaque année depuis 2003, année de sa création et 1er anniversaire de la disparition de Laurette Fugain, l’association qui porte son nom organise une grande marche pour sensibiliser le public au don de soi : moelle osseuse, sang, organes, plaquettes…

Chaque année, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse un grand soleil, cette marche est accompagnée de troubadours qui l’animent et rappellent pourquoi il faut défendre la vie et combien cette lutte est importante pour tous ceux qui ont besoin de soins.

Ca pourrait être chacun de nous, ça pourrait être moi, ça pourrait être vous !

 

Continuer la lecture de « GRANDE MARCHE ANNUELLE CONTRE LA LEUCEMIE »

Toulon : la grande marche pour la paix et la protection de la planète.

UNITE ET SOLIDARITE :

 

C’est le nom de l’association, dont la présidente est Nathalie Colucci, qui organise le samedi 18 avril 2009, une marche au nom de la Paix et de la protection de la planète.

Cette marche pacifique aura lieu à Toulon et partira à 10h00 de la place de la Liberté pour arrivée à la place Morillon, en passant par le port.

Plus de 200 personnes sont attendues. Les forces de l’ordre encadreront cette manifestation afin d’assurer la sécurité des manifestants, des riverains et des nombreux journalistes qui couvriront l’évènement.

Continuer la lecture de « Toulon : la grande marche pour la paix et la protection de la planète. »

Come 4 Heart !

A l’heure où la situation sociale s’aggrave aux quatre coins du monde, Come 4 News se met à l’heure de l’humanitaire, de l’entraide et du soutien à ceux qui en ont le plus besoin, et en appelle à votre mobilisation. 

Chaque mois, rédacteurs et lecteurs C4N éliront une association caritative. Le mois suivant, ceux qui le souhaitent pourront reverser de façon anonyme tout ou partie de leurs droits d’auteur au bénéfice de cette association, en l’indiquant simplement à la direction par message privé. Il est possible à tout moment de faire un don à cette association.

La direction de Come 4 News s’occupera alors, en fin de mois, de verser les sommes collectées au bénéficiaire que vous aurez choisis.

Plusieurs possiblités pour effectuer votre don:

– si vous êtes reporter C4N, indiquez humanitaire dans le champ paypal de votre profil pour que vos nouveaux droits d’auteurs soient reversés

-ou rendez-vous sur la page des dons

Continuer la lecture de « Come 4 Heart ! »

L’avortement en France.

Le débat sur l’avortement est et sera toujours vif, en France et dans le reste du monde parce qu’il implique une notion d’éthique et donc d’interprétation très personnelle et propre à chacun, d’où la difficulté pour les états de légiféré sur le sujet, et pour les religions de prendre des positions définitives.

 

Définition : « L'interruption volontaire de grossesse ou IVG, désigne un avortement provoqué. On emploie généralement cette expression pour désigner un acte effectué à la demande d'une femme non désireuse de sa grossesse. Lorsque l'intervention est motivée par des raisons médicales, que la poursuite de la grossesse soit dangereuse pour la mère ou que l'embryon soit atteint de malformations graves et incurables, on parle alors d'interuption médicale de grossesse (IMG) ou d'interruption thérapeutique de grossesse (ITG). ».

Continuer la lecture de « L’avortement en France. »

Le printemps des chats !

Le printemps pointe son nez, et avec lui les chaleurs animales.

Alors comment préparer vos animaux de compagnie, et plus particulièrement vos chats, aux nouvelles saisons ?

Nous allons rentrer dans les périodes de chaleurs animales. Les premières précautions à prendre sont donc :

         La stérilisation ou la pilule : si vous ne souhaitez pas stériliser votre chatte, vous pouvez vous rendre chez votre vétérinaire afin de lui faire prescrire une pilule. La stérilisation d’une femelle coûte environ 80 euros et votre animal restera environ 24 heures chez le vétérinaire. Pour un mâle, il faut compter environ 50 euros. Les avantages de la stérilisation sont que votre animal arrête de râler ou gratter aux portes pour sortir, il ne pissera plus partout dans la maison, il ne miaule plus sous les fenêtres en plein nuit, votre femelle ne vous ramènera pas de petits que vous devrez donner ou pire encore… De plus, un animal stérilisé vit plus longtemps.

         Le traitement antipuce : avec l’arrivée des premières journées chaudes, les larves de puces sur la peau de votre chat éclosent et votre chat sera vite infesté de puce. Lui et votre maison par la même occasion. Pas de panique : d’abord, traité votre chat avec un produit antipuce (poudre ou goutte sous le collier). Attention, ne surtout pas mettre collier antipuces et gouttes sur la peau : cela risque de créer de graves brulures sur la peau de votre chat. Une fois votre animal traité, placé des fumigènes antipuces dans les pièces infestées. Ainsi, vous serez débarrassé des puces. Il faudra traiter votre chat tout les mois, surtout s’il sort.

         Equiper vote chat d’un collier d’identification afin qu’il ne soit pas considéré comme chat errant et envoyé en fourrière ou pire encore. Les voisins n’aiment pas les chats errants, par contre ils hésiteront à toucher un animal avec un collier (et donc un domicile).

         Veiller à toujours laisser de l’eau à disposition de votre animal : en particulier pour les vieux chats ou les plus fragiles, qui sont sensibles à la déshydratation. Laisser un bol d’eau dans le jardin, à l’ombre et veiller et changer cette eau souvent.

         Prévoyez vos départs en vacances : trouver un voisin ou un accueil pour votre animal pendant vos longues absences. Nourrissez les chats de votre voisin ; il sera ainsi plus enclin à nourrir les vôtres quand vous partirez en vacances. Vous pouvez aussi paye un étudiant, ou un jeune voisin pour qu’il nourrisse votre animal : une sorte d’emploi jeune ou de job d’été. Plusieurs voisins peuvent ainsi embaucher une même personne pour ce job…

 

Vous voilà prêt pour affronter printemps et été. Sans chaleurs et sans puces, votre animal sera plus câlin et plus calme. Et avoir prévu vos absences vous enlèvera une épine du pied et rassurera votre enfant sur le sort de son animal de compagnie quand il partira en vacances.

Alors faites un gros câlin à votre chat et appelez le véto !

 

 

 

Jazzy Julie !

 

Julie Pietri en interview pour Come4News !

 

11h30. Je décroche mon téléphone et compose un numéro, celui que m’a donné Olivier Estephan, manager de Julie Pietri. Là, je suis accueillie par une femme tout sourire, une voix douce et chaude, des paroles agréables pour calmer ma voix d’enfant impressionnée.

BoBonjour. Je suis reporter pour Come4News. Êtes-vous Julie Piétri ?

OuOui ! Bonjour Karine. J’attendais votre appel. J’ai vu votre site Facebook…

…et me voilà souriant aux anges, entendant une musique résonnée dans ma tête… « Oh femme unique.. »… Il faut que je me concentre. Je respire à fond.

 

Ici Come 4 News, le média en ligne des reporters citoyens :

Continuer la lecture de « Jazzy Julie ! »

Interview de Rémi Cohen pour Come4News : le coeur des stars !

Rémi Cohen(ici aux côtés d'Adriana Karembeu – Fort Boyard 2006), créateur et organisateur d’évènements humanitaires depuis 2005, met ses talents  au service d’associations, en recrutant des artistes de tous bords, en les réunissant autour d’un ring, ou dans un cirque, afin de collecter des fonds. De Stéphanie Fugain à Pierrette Bres, et de la regrettée Katoucha à Cauet en passant par Nadiya ou Adriana Karembeu, il a su toucher le cœur des Stars pour montrer l’âme des hommes.

Il a la gentillesse de m’accorder aujourd’hui une interview exclusive pour come4news : 

 

Maytrela : vous gagnez bien votre vie en travaillant dans l’humanitaire ?

 

Rémi Cohen : Je gagne bien moins ma vie que quand je travaillais dans la presse ou dans la communication. Et puis, c’est difficile de faire comprendre aux gens qu’on peut gagner de l’argent en travaillant dans l’humanitaire en France. Ce n’est pas du tout rentré dans les mœurs de ce pays. 

 

Maytrela : merci de bien vouloir répondre à mes questions pour come4news. Tout d’abord, quel est votre parcours, parce qu’on ne devient pas organisateur d’évènement humanitaires en claquant des doigts j’imagine ?

 

Rémi Cohen : J’étais dans la presse. J’ai travaillé pendant 2 ans comme assistant photographe à Paris Match. J’ai travaillé à l’équipe pendant 10 ans. J’ai ensuite monté une agence de com. de 1992 à 2005 et en même temps, j’ai monté un premier évènement (1992), pour l’association Cent Familles de Jean Luc Lahaye.

Pourquoi j’ai fait ça ? Parce ce que ça m’amusait. A l’époque, en travaillant à l’Equipe je baignais dans le milieu du sport, je me suis fait pas mal de copains joueurs de rugby, et un jour je me suis dit que ce serait drôle de monter un évènement, de faire des combats de boxe entre joueurs de rugby. Et en fin de compte, ça c’est transformé en combats de boxe entre personnalités connus. On a eu une bonne presse pour une première : le journal de TF1 a passé des images…

 

Maytrela : pour une première, c’était pas mal du tout.

 

Remi Cohen : oui, mais après j’ai arrêté de monter ce genre de galas. Je l’avais fait une fois, ça m’avais fait marrer. Et puis en 2004, une copine est décédée d’une leucémie foudroyante. Je me suis rapproché de Stéphanie Fugain (association « Laurette Fugain »). Je me suis rapproché de Stéphanie Fugain à qui j’ai proposé de remonter le « Gala du Ring ». Elle m’a dit OK. Mais là, c’était un gros, un très gros événement. Ca s’est passé au Cirque d’Hiver à Paris. En fait Sampion Bouglione m’a offert le cirque. J’ai organisé un diner dans les coursives du cirque pour 650 personnes. Des tables de 10 vendues aux entreprises pour 2500 euros la table. Ensuite il y a eu une vente aux enchères animée par Laurent Baffie et Pascal Sellem. Toute la soirée a été présentée par Michel Drucker. Et à 22 h 00, tout le monde s’est levé de table, on est allé dans le cirque lui-même où il y avait un ring, et j’ai organisé des combats de boxe.

 

Maytrela : Entre personnalités ?

Rémi Cohen : Oui. Il y avait Nadiya, Bob Sinclar, Paul Belmondo, David Charvet, Cauet, Julien Courbet, Mouss Diouf, Cyril Hanouna…Et Nadiya est aussi venue chanter.

 

Maytrela : ca a été facile de les convaincre ?

 

Rémi Cohen : pour certains ça a été difficile ; pour d’autres, comme Cauet… Il s’est proposé de lui-même. Il m’avait invité à son émission du matin à la Radio, sur Fun, et à la fin de l’émission il m’a demandé pourquoi personne ne l’avait contacté pour venir boxer. Je lui ai dit « si tu veux venir boxer, il n’y a aucun problème ». Le jour même il est venu faire une photo pour la promo et depuis je suis resté pote avec lui, mais aussi avec des gens comme Julien Courbet… 

 

Maytrela : Oui, je l’ai vu sur Myspace en tenu de combat.

 

Rémi Cohen : Oui. Le match c’était Cauet contre Courbet. Ils sont copains dans la vie aussi…

Voilà ! Ca a donc eu un très grand succès. J’ai eu une grosse presse, pas mal de télés. Cauet a passé pas mal d’images dans la Méthode. Il a invité Paul Belmondo (qui avait participé) pour qu’il en parle. Et puis LCI a réalisé un direct dans le journal de 19h00, le soir même.

 

Maytrela : Donc l’évènement a marqué ?

 

Rémi Cohen : oui énormément. Les gens me connaissent, pas forcément moi, mais mes évènements. Ils se rappellent des photos, doubles pages dans Voici, dans Gala, ….

 

Maytrela : Donc une très grosse presse pour un premier gros évènement, mis à part celui de 1992. A l’origine, comment nait l’idée ? Comment en vient-on à se dire « tient, je vais organiser un combat de boxe », plutôt qu’un simple diner de charité par exemple ?

 

Rémi Cohen : J’essaye de monter des évènements qui soient originaux, dans des lieux atypiques. Un diner avec une vente aux enchères, ça m’emmerde ! Ca n’a aucun intérêt pour moi, donc je n’ai pas envie de le faire.

 

Maytrela : Il y avait aussi le côté fun. Vous aviez aussi envie d’en rire ?

 

Rémi Cohen : oui tout à fait ! Ce n’est pas parce qu’on parle d’une cause qui est grave, qu’il faut forcement être triste. D’ailleurs, ça a aussi beaucoup plu à Stéphanie Fugain. Elle m’a dit qu’elle ne voulait pas tout simplement venir, mais aussi participer. Elle a donc fait un combat contre Nadiya. Et depuis, elles sont d’ailleurs devenues très copines et Nadiya participe à presque tous les évènements de Stéphanie.

En plus, je n’avais pris que des gens connus pour arbitrer. Mimi Mathy, Jacques Séguéla, Enrico Macias, Emmanuel Chain, Valérie Benhaïm, le défunt Thierry Gilardi…

 

Maytrela : donc non seulement la presse fait les éloges de vos organisations, mais s’investit et participe activement ?

 

Rémi Cohen : Oui tout à fait. Et je suis resté en contact avec beaucoup de journalistes et d’artistes. Ca m’a permis de me créer un carnet d’adresses assez important.

 

Maytrela : pour pouvoir organiser d’autres évènements ?

 

Rémi Cohen : Oui tout à fait. Pour tout ce que j’ai fait après : j’ai monté une équipe dont je faisais parti, pour Fort Boyard, avec Adriana et Christian Karembeu en 2006.

 

Maytrela : vous avez aussi organisé un évènement, « La nuit de La Licorne », pour l’association de Pierrette Bres. Quel est le but de cette association ?

 

Rémi Cohen : elle s’occupait de réinsertion d’enfants maltraités, d’enfants violés… par l’intermédiaire des métiers du cheval, en leur apprenant le métier de Lad, palefrenier.

 

Maytrela : c’est vrai qu’on la connait plus comme chroniqueuse hippique.

 

Rémi Cohen : oui. C’est pour ça qu’elle a monté cette association. C’est aussi pour ça que j’ai monté l’évènement chez Alexis Gruss, qui est un grand spécialiste mondial des chevaux. Il m’a prêté son cirque où j’ai monté l’évènement. Il a bien marché aussi. Les gens se souviennent d’avoir vu Elodie Gossuin faire un numéro de trapèze, Christian Karembeu faire une partie de foot avec un éléphant…. Tout ça m’a permis d’étoffer encore mon carnet d’adresse et de rester très proche d’Alexis Gruss. Je fais partie de la famille Gruss maintenant.

 

Maytrela : ça doit être un sacré plaisir d’enfant ?

 

Rémi Cohen : oui absolument !!!

 

Maytrela : Avez-vous déjà eu des propositions d’artistes eux-mêmes ?

 

Rémi Cohen : Oui tout à fait. Isabelle, la fille de Pierrette Bres, qui présente confessions Intimes, avait participé au « Gala du ring ». Elle était venue me trouver pour me dire que sa mère avait une association et on s’est rencontré comme ça avec Pierrette. Ensuite, lors du spectacle de la « Licorne », j’ai fait faire un numéro d’équitation à Olivia Adriaco et on a sympathisé. Quelques temps après, Olivia m’a contacter pour me dire qu’elle était marraine d’une association qui s’appelle « SOS Sahel » et qu’ils voulaient monter une opération. Donc j’ai créé « Aux arbres citoyens » avec une équipe de 15 personnalités qui plantait des arbres pendant 3 jours.

 

Maytrela : j’y ai vu Katoucha…

 

Rémi Cohen : oui, on était très amis…Il y avait Katoucha, Victor Lazlo, Sinsémilia, Olivia Adriaco, Frédérique Bedos, Laurent Artufel, Lynnsha… Et là, c’était exceptionnel comme opération et comme voyage.

J’ai ensuite monté un match de foot à Saint Quentin avec des personnalités pour l'Association Fabien Camus (dont je suis un des parrains). En décembre dernier, j'ai réalisé avec l'humoriste Cartouche, un calendrier avec 18 artistes (Boujenah, Zaho, Alexandra Rosenfeld, Michael Gregorio…) au profit des "Petits Citoyens" et de "Enfant, Star et Match". Maintenant, je travaille pour une société qui va organiser le 1er Forum Mondial de l’Action Humanitaire et Sociale.

 

Maytrela : Le FMAH au mois de septembre ?

 

Rémi Cohen : Oui, tout à fait. Je m’occupe de tout ce qui est relations publiques, relations de presse, faire venir des personnalités pour animer les diverses conférences. Je vais aussi faire venir des personnalités pour leur demander de parler de leur engagement dans ces associations.

 

Maytrela : Donc gros évènement en vue ?

 

Rémi Cohen : Oui très gros évènement. Il y a 250 associations qui seront présentes et invitées, c'est-à-dire qu’elles ne payent rien.

 

Maytrela : Et d’où viennent les fonds pour organiser de tels évènements ?

 

Rémi Cohen : pour les précédents évènements, je n’avais pas de fonds. A la fin de la soirée, je donnais tout ce qui restait une fois les frais déduits, aux associations. J’ai été rémunéré parce qu’à un moment, on a quand même besoin de vivre aussi, mais je ne demandais qu’un salaire me permettant de vivre.

 

Maytrela : Pourriez vous nous parler davantage du FMAH ?

 

Rémi Cohen : Oui. D’abord, c’est sous le patronage du ministère de la santé, de la jeunesse et des sports, donc de madame Roselyne Bachelot. On a 160 ambassades qui nous suivent en nous aidant à faire venir les associations du monde entier.

 

Maytrela : elles participent donc activement ?

 

Rémi Cohen : oui elles participent. C’est un forum qui va permettre aux associations soit de se faire connaître, soit de rentrer en contact avec des mécènes, parce qu’il y aura de grosses entreprises mécènes qui seront présentent.

 

Maytrela : Vous pouvez citer quelques noms d’entreprises engagées ?

 

Rémi Cohen : Pour le moment, c’est encore un peu tôt, puisque les contrats sont en cours de négociation.

 

Maytrela : Avez-vous d’autres propositions pour d’autres évènements

 

Rémi Cohen : j'ai un projet avec Olivia Cattan, Présidente de l’association « Paroles de femmes», grâce à qui d’ailleurs, pour le FMAH, on pourra faire venir à Paris Sampat Pal, une femme qui a été immolée au Pakistan et qui a monté en Inde, une association qui s’appelle «Les Saris Roses». Je vais aussi demander à l'Association « Ni putes, Ni soumises » de faire venir Shéhérazade, la jeune femme immolée à Paris par son fiancé, et qui a été prise en charge par l’association…

 

Maytrela : Vous êtes originaire de Tunisie. Connaissez-vous la situation politique dans ce pays ?

 

Rémi Cohen : un petit peu, oui.

 

Maytrela : La presse y est censurée. Ente autre, notre site, come4news, a été censuré par le gouvernement Tunisiens depuis plus d’un an. Et depuis cette date, nous nous battons au côté des étudiants qui ont entamés une grève de la faim depuis plus d’un mois.

 

Rémi Cohen : je sais que le président est une sorte de dictateur et que la censure de la presse est courante dans ce pays. Quant à moi, je ne connais pas plus que ça le pays, puisque j’en suis parti étant enfant, et que je n’y ai pas remis les pieds depuis plus de 40 ans.

 

Maytrela : J’ai lu sur Myspace, que vous aviez adopté un enfant au Sénégal ?

 

Rémi Cohen : Non. C’est le fils de la patronne d’un hôtel de brousse, à Louga, au Sénégal, et qui m’a pris pour son grand frère, ou…. Je ne sais pas, mais quoi qu’il en soit, il ne me quittait pas d’une semelle. Quand je partais de l’hôtel, il me cherchait dans toutes les chambres. Il était très très mignon, et un soir, je suis rentré mort de fatigue, il s’est endormi dans mes bras, et je me suis endormi à mon tour, avec lui dans mes bras. On le voyait tout le temps avec son cartable sur le dos. C’était trop marrant…

 

Maytrela : Rémi Cohen, merci d’avoir accepté de répondre à mes questions pour come4news. On suivra de prêt ce forum. Je rappelle son nom : FMAH, du 12 au 15 septembre 2009 Porte de Versailles à Paris.

 

 

Grâce à ce reportage, j’ai eu le plaisir de rencontrer un homme exceptionnel, avec un cœur énorme et un engagement humanitaire rare. Que du plaisir !

 

Quelques adresses utiles :

Association La Licorne de Pierrette Bres : http://lalicorne.org/

Association Laurette Fugain : http://www.laurettefugain.org/

Association Paroles de femmes : http://www.parolesdefemmes.org/

Association les Saris Roses : http://www.gulabigang.org/fr/index.html

Association Ni putes, Ni soumises : http://www.niputesnisoumises.com/

Association SOS Sahel : http://www.sossahel.org/

Association Cent Familles de Jean Luc Lahaye: http://www.centfamilles.com/

 

 

 

 

Expodurable.com et la Semaine du Développement Durable.

Du 1er au 7 avril 2009, se déroule la semaine du développement durable initiée par le ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, et par  l’ADEME.

A l’occasion de cette 7ème édition, deux hommes, Vincent Prosper et  Marc Zischka ont mis au point un projet ambitieux et surtout dans l’air du temps, un véritable salon virtuel permanent, entièrement dédié au développement durable : www.expodurable.com.

Continuer la lecture de « Expodurable.com et la Semaine du Développement Durable. »