Lifesigns : Le jeu où on peut bavarder aux urgences !

Les jeux vidéos de simulation du milieu hospitalier ne sont pas légion. A ma connaissance, je n’ai joué qu’à "Trauma Center" et les opérations chirurgicales étaient franchement difficiles. Et, un jour, voilà que "Lifesigns" entre dans ma vie. Ce petit jeu sur DS possédait tous les atouts pour me plaire et m’interpeler. En effet, quoi de plus exaltant que d’incarner un jeune médecin ambitieux et combattif. 

 

"Lifesigns" nous propulse au sein de la clinique de "Seimei Medical". Nous incarnons le jeune interne du nom de Dokuta Tendo. Très ambitieux, il compte bien gravir petit à petit les échelons et c’est pour cette raison qu’il doit faire ses preuves au sein de son équipe. Pour cela, il doit, bien entendu, enchaîner les opérations et surtout réussir à guérir les patients.

Mais, parallèlement à ces opérations, il y a des affaires de coeur qui vont s’immiscer petit à petit dans le quotidien de ce séduisant interne.

 

Le jeu se joue entièrement au stylet et on s’en donnera à coeur joie. Au fur et à mesure que les chapitres vont défiler, on fera davantage connaissance avec ce personnage qu’on incarne. On se rendra compte qu’il est très gauche dans ses relations avec les femmes. C’est simple, il n’y comprend rien. Et c’est à nous de l’aider à y voir un peu plus clair. A noter qu’il y a plusieurs fins disponibles et on pourra donc parcourir plusieurs fois le jeu vidéo.

 

Alors que "Trauma Center" se focalisait sur les opérations chirurgicales, force est de constater que "Lifesigns" prend une autre tournure. On aura pas mal de dialogues à lire. Il faudra bien peser le pour et le contre de chaque décision car cela pourra influencer sur le destin de Tendo. Personnellement, je ne trouve pas que "Lifesigns" soit une simulation du milieu hospitalier à part entière. Car, les opérations chirurgicales ne seront pas si nombreuses que ça.

Le but premier de ce jeu est plutôt de guider le jeune interne vers la voie de la réussite professionnelle et sentimentale.

 

Finalement, "Lifesigns" est une sorte de roman interactif à parcourir sans modération.

C’est pour cette raison que les joueurs qui aimeraient retrouver les sensations fortes de "Trauma Center" risquent d’être déçus.

 

 

Bouygues Telecom lance la Bbox tab

Bouygues Telecom continue sa politique agressive pour attirer de nouveaux clients en lançant Bbox tab. La Bbox est l’un des trois axes retenus par l’opérateur pour se développer et contrer ses concurrents, notamment Free et sa politique tarifaire très agressive (voir www.come4news.com/offre-free-mobile-la-riposte-de-bouygues-telecom). Cette fois, l’opérateur exploite les tablettes et smartphones tactiles, dont le boom devrait profiter à de nombreuses entreprises.


Après Bbox Sensation (internet illimité 20 Mo et 100 Mo avec la fibre optique, appels illimités vers les mobiles et les fixes, possibilité de jouer à des jeux vidéo etc, voir www.laboutique.bouyguestelecom.fr/sensation.html pour plus d’informations) en juin dernier, Bouygues Telecom innove à nouveau en lançant Bbox tab sur iPad et tablettes Android. Bbox tab permet aux clients Bbox de retrouver tout leur univers TV sur leur(s) tablette(s) et d’interagir de manière simple et intuitive avec leur téléviseur. L’application est disponible gratuitement pour tous les clients Bbox.


Dotée d’une interface tactile intuitive, la tablette est l’outil de pilotage idéal des contenus numériques dans le foyer. Depuis le lancement de la Bbox, Bouygues Telecom a développé des applications originales et gratuites qui tirent parti des caractéristiques de cet « écran compagnon », de plus en plus largement présent dans les foyers de ses clients.



Bouygues Telecom va plus loin en proposant une expérience enrichie accessible depuis une application unique, et toujours gratuite.

Dès aujourd’hui, avec Bbox tab, les clients Bbox peuvent :

– Regarder la TV en direct sur leur tablette

– Envoyer sur la TV de salon le programme regardé sur la tablette

– Partager des programmes TV et VOD sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter)

– Consulter le guide des programmes TV

– Programmer des enregistrements sur le décodeur TV Bbox

– Définir des rappels pour ne pas manquer leurs émissions préférées

– Gérer leurs chaînes favorites

– Visualiser confortablement tout le catalogue Bbox VOD

– Mettre en favori des films ou des séries pour les retrouver facilement et les regarder plus tard sur leur TV

– Retrouver des suggestions sur les films similaires du catalogue Bbox VOD

– Garder un oeil sur la TV en direct partout dans l’application, y compris en surfant grâce au navigateur internet intégré

 

La concurrence ferait bien de se bouger car la Bbox dispose de nombreux arguments pour séduire les foyers. 

2013 risque d’être une année riche en annonces et offres en tous genres pour internet et la téléphonie.

 

Windows 8 divise le monde.

Depuis le 26 octobre 2012, Windows 8 a fait son apparition.

Microsoft compte sur ce système pour rallier les fans du tactile à sa cause et bouster les ventes de leur pc en baisse de 8,5% au dernier trimestre.

 

 

Continuer la lecture de « Windows 8 divise le monde. »

Theresia : Comment sortir de ce labyrinthe vivant ?

Il est parfois utile de se tourner vers les jeux d’import pour trouver de petits bijoux comme ce jeu étrange et fascinant à la fois. Seule la jaquette intrigue. Qui sont ces deux jeunes femmes ? Quels liens entretiennent-elles ? Après ces quelques petites questions d’usage, nous pénétrons dans le subconscient d’une jeune demoiselle qui ne se souvient plus très bien de son nom ni de la raison pour laquelle elle se trouve en ces lieux. Nous allons donc parcourir avec elle les différents dédales de cet endroit terrifiant, glauque et bourré de pièges.

 

Ce jeu DS est un point’n click, ce qui revient à dire qu’on devra pointer le stylet sur les éléments du décor nous permettant d’avancer dans l’histoire. Et il y aura de quoi se triturer les neurones. Certains passages seront même particulièrement ardus à traverser. De plus, il faudra parfois revenir sur nos pas pour trouver tel ou tel objet pour débloquer un passage. Bref, au-delà de l’aspect bien glauque de l’ensemble, Theresia est surtout un jeu d’investigation. Il ne faudra pas perdre la boule face à certains passages bien ardus.

 

 

 

Au fur et à mesure que nous avancerons dans l’histoire, nous comprendrons que certains aspects sont trompeurs. Qui est donc cette jeune femme ? Quel lien a-t-elle avec cette femme aux cheveux argentés ? Pourquoi est-elle obsédée par sa mère ? Toutes ces questions trouveront leurs réponses dans le jeu et nous découvrirons un tas de personnages charismatiques et attachants. Cette histoire est tragique et inoubliable.

Bien entendu, il faudra maîtriser un minimum d’anglais pour comprendre toute l’intensité du jeu vidéo.

 

A noter qu’une fois l’intrigue principale finie, une nouvelle histoire se débloquera qui nous ramènera dans le passé, aux origines du mal.

Plus intense mais moins long, cette deuxième partie nous tiendra en haleine une huitaine d’heures supplémentaires qui viendront s’ajouter aux premières vingtaine. Bref, côté durée de vie, c’est donc très convenable.

 

Cependant, compte tenu que certains passages seront assez effrayants, je le déconseillerais aux personnes sensibles.

Kirby en force et en masse !

Tous les amateurs de jeux vidéos connaissent cette petite boule rose à la bouille adorable qui passe son temps à manger et à engloutir tout ce qu’il peut. Véritable phénomène dans le domaine des jeux vidéos, il n’a de cesse de nous étonner et de nous attendrir. Ce nouvel opus sorti sur DS ne fera pas exception à la règle. Car dans Kirby Mass Attack ne va pas se contenter de nous faire incarner un seul Kirby mais dix ! Oui, vous avez bien lu… Dix mini-Kirby vont venir nous envahir et nous permettre de passer de très bons moments avec notre petite console portable.

 

L’intrigue est toute simple. Kirby va croiser le chemin d’un vilain méchant qui ne le supporte pas et qui a trouvé un moyen infaillible pour le réduire au silence. Il va le diviser en plusieurs morceaux comme ça, il pourra éliminer plus facilement son adversaire. Aussitôt dit aussitôt fait… Voilà notre petit Kirby éparpillé en dix petits Kirby. Sa force est répartie entre eux et c’est la catastrophe…

Heureusement, l’un d’entre eux survit et c’est là que l’aventure commence vraiment.

 

 

 

Le gameplay sera particulièrement jouissif puisque tout se contrôle au stylet. Ici, point de croix directionnelle, l’écran tactile sera utilisé à pleine puissance. Et ce sera un pur plaisir que de diriger ces dix petites boules roses à travers des tas de mondes colorés et dynamiques. Bien entendu, étant donné que le jeu est à destination des plus jeunes, il ne faudra pas s’attendre à une difficulté bien corsée.

Mais ce n’est pas pour cela que le jeu en sera moins captivant. Au contraire. Malgré sa trame enfantine, tout le monde peut y trouver son compte. En effet, quel plaisir de renouer avec les joies de l’insouciance et de l’enfance !

 

De plus, même si l’aventure principale se finit assez rapidement, il y a aura énormément de mini-jeux à débloquer. Le potentiel du jeu est donc incroyable et on prendra un véritable plaisir à explorer encore et toujours ces univers charmants et colorés. Et, à chaque fois, on aura l’impression de les redécouvrir.

 

C’est donc un jeu idéal pour petits et grands. 

 

 

Bill Gates confirme Windows Seven…courant 2009

Microsoft veut se faire pardonner.

Aprés le "wouah' de Windows Vista, qui au final est bien loin d'avoir conquis les utilisateurs. Un succés plus que mitigé, Windows XP ayant toujours la faveur des usagers. Finalement Vista n'aura été qu'une version intermédiaire. Bill Gates annonce Seven pour le courant 2009.

Continuer la lecture de « Bill Gates confirme Windows Seven…courant 2009 »