L’épineux problème des médicaments génériques.

 

Le problème vient d’être relancé avec la sanction faîte par la Caisse primaire d’assurance maladie des Deux Sèvres à l’encontre d’une pharmacienne qui n’avait pas suffisamment délivré de médicaments génériques.

Continuer la lecture de « L’épineux problème des médicaments génériques. »

Des médicaments pas si inoffensifs !

 

Même si en France il est très facile de se soigner soi-même compte tenu du nombre de médicaments en vente libre, il convient cependant de rester très prudent sur les effets à plus ou moins long terme des mélanges médicamenteux.

 

Continuer la lecture de « Des médicaments pas si inoffensifs ! »

Ces animaux vitaux pour l’espèce humaine.

 

De  nombreux médicaments d’usage courant sont souvent d’origine animale et les recherches scientifiques actuelles font sans cesse de nouvelles découvertes pour trouver des molécules qui permettent de sauver des vies humaines.

La dernière en date c’est de pouvoir fabriquer dans l’avenir des globules rouges humains à partir d’un ver marin.

 

Continuer la lecture de « Ces animaux vitaux pour l’espèce humaine. »

LA BIOPIRATERIE

Je viens de découvrir un nouveau concept que je tiens à vous présenter.

Il s'agit de la biopiraterie.

C'est en feuilletant un magazine (L'expansion du mois de juillet) dans une salle d'attente que j'ai découvert  la biopiraterie.

J'ai rapidement lu l'article qui m'a fortement intéressé. En rentrant chez moi, j'ai interrogé Wikipédia. 

 Leur définition est la suivante : La biopiraterie est un terme relatif à l'appropriation du vivant, principalement utilisé pour décrire des brevets pris par les grosses firmes privées du génie génétique à partir des années 1980 pour s'approprier un droit exclusif sur les gènes du génome humain, des plantes, et de façon plus large tout ce qui est vivant notamment les ressources de peuples du Tiers Monde. Le terme est aussi utilisé pour décrire une utilisation illégale de ressources naturelles, c'est à dire pour parler clairement du vol (par voie législative autorisée par une cour états-unienne) qui consiste en l'expropriation juridique d'une ressource naturelle au profit d'une firme privée sous prétexte qu'elle est la première dans la course au brevet. Par exemple l'office des brevets américains délivre chaque année 70 000 brevets dont 15% sur le vivant.

Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez consulter l'excellent article sur Wikipédia en vous servant de l'adresse suivante:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biopiraterie

 

 Pour faire plus simple des laboratoires effectuent des recherches sur des molécules extraites de plantes originaires de pays étrangers. 

Si ces molécules sont efficaces, les chercheurs les synthétisent et déposent un brevet pour pouvoir utiliser et gagner beaucoup d'argent en fabriquant des médicaments ou des produits de cosmétique. Comme aucun texte n'oblige ces firmes à déclarer l'origine de la molécule, elles peuvent les breveter sans problèmes et les pays dont sont originaires les plantes ne perçoivent pas le moindre dollars.

Pour obtenir ces plantes, les laboratoires ont recours  à des intermédiaires privés.

Ainsi du Costa Rica un collectionneur privé (de nationalité américaine) envoie chaque année par colis plusieurs centaines voire milliers d'échantillons de plantes à ceux qui souhaitent les lui acheter.

Les laboratoires de recherches des grosses sociétés contournent ainsi les lois que le Costa Rica a établi pour sa bioprotection et imposer un partage des bénéfices dégagés de la recherche sur les plantes endémiques à ce pays.  

Il est tout de même curieux que ce collectionneur américain qui possèderait plusieurs milliers d'espèces de plantes ornementales, aromatiques et médicinales se soit installé dans ce petit pays pauvre.

Mais la France n'a pas à critiquer les américains, ainsi l'année dernière l'association KOKOPOLIS qui vend des graines de variétés anciennes non produites par les semenciers a été condamnée.

Il est maintenant interdit en France de faire paraître un livre de recettes traditionnelles de produits phytosanitaires tels que le purins d'ortie car elles n'ont pas été testées.

Cela peut paraître incroyable mais en France le législateur a réussi à imposer une loi qui risque de faire disparaître un certain nombre de plantes alors que dans le même temps, on nous parle de bio diversité, de protection de la nature….. 

Si ce n'est de mesures visant à protéger les grandes firmes qu'est?

 

TELETHON 2006 ( 8 et 9 décembre) : la 20ème édition !

Il nous faudra compter sur toutes les bonnes volontés pour que ce 20ème Téléthon soit une nouvelle fois une réussite. D’énormes progrès, comme vous le savez,  ont déjà été réalisés par les équipes de chercheurs de l’AFM (Association Française contre les Myopathies) et  nous en sommes au stade des premiers médicaments.

Quelques rappels:  Créée en 1958 par des malades et leurs parents, reconnue d’utilité publique en 1976, l’AFM vise un objectif clair : vaincre les maladies neuromusculaires, des maladies qui tuent muscle après muscle. Cette association s’est fixée deux missions : guérir les maladies neuromusculaires et réduire le handicap qu’elles provoquent. Pour remplir ces deux missions, l’AFM organise, depuis 1987, chaque premier week-end de décembre, le Téléthon, vaste opération de collecte de fonds et de sensibilisation du grand public combinant une émission télévisée très regardée de 30 heures et des dizaines de milliers de manifestations dans toute la France.

Depuis le premier Téléthon, des évolutions et révolutions déterminantes ont marqué le combat de l’AFM, porté par la détermination des malades, des familles, des scientifiques, des bénévoles et la générosité de millions de Français. L'objectif est toujours de développer des traitements de thérapie génique et cellulaire pour les maladies neuromusculaires et les autres maladies génétiques rares. Rappelons que la thérapie génique vise à introduire dans les cellules, par le moyen de vecteurs, des adénovirus ou des rétrovirus neutralisés, le gène-médicament qui permettra de réparer ou de corriger l'appareil génétique aussi bien pour une maladie acquise qu'une maladie héréditaire.

Continuer la lecture de « TELETHON 2006 ( 8 et 9 décembre) : la 20ème édition ! »