Pourquoi Thales ne veut pas d’un « Airbus Naval »

Dans le cadre de leur projet de rapprochement, les leaders de l’industrie navale de défense français et italien, Naval Group et Fincantieri, devraient finaliser prochainement les modalités d’un rapprochement attendu de longue date par le secteur. Les deux entreprises pourront enfin commencer à répondre ensemble à des appels d’offres sur les bâtiments de surface. Le projet a tout pour faire l’unanimité au sein de la BITD française, mais c’était sans compter le géant Thales, actionnaire et néanmoins concurrent de Naval Group.

Read More