Scène de ménage sur le Dakar!

Septième étape placée sous le signe du rebondissement !Coup de sang de Carlos Sousa (Volkswagen), furieux des approximations de son co-pilote en matière de navigation,  3ème  au général autos avant cette 7ème étape, le pilote portugais n'a pas laissé son navigateur allemand Andreas Schulz remonter dans le Touareg après un ensablement, et est reparti seul ! Se rendant compte de l’énormité de la situation Sousa a finalement rebroussé chemin. Cette mésentente profite ce soir au team Mitsubishi… Sousa est relégué à la 9ème place du général à 2H38min et 26 sec du leader. Comme quoi la colère est mauvaise conseillère….

Le leader sud-africain de la formation Volkswagen a remporté la 7ème  étape du Dakar entre Zouerat et Atar, s’emparant du même coup de la première place au général détenu jusque-là par son co-équipiers Carlos Sainz. Ce dernier termine 3ème , à 4’50 du vainqueur du jour, Stéphane Peterhansel intercale sa Mitsubishi en 2ème  place, à 2’46 de De Villiers.

Volkswagen a soufflé le chaud et le froid lors de cette 7e étape. Le chaud, c’est avec le bon comportement de ses deux leaders, Giniel De Villiers et Carlos Sainz, respectivement 1er et 3ème  de l’étape, qui occupent désormais les deux premières places du classement général. Le froid, c’est l’accident survenu à Ari Vatanen au km344. le quadruple vainqueur de l’épreuve a en effet vu son Touareg 2 prendre feu, sans aucun dommage corporel pour son copilote comme pour lui. Mais l’abandon est au rendez-vous de cette 7ème  étape.

 Classement général autos après la 7ème étape zouérat-atar

Position   Nom   Temps   Retard   Pénalité   Marque 
1 DE VILLIERS 20:04:01     VOLKSWAGEN
2 SAINZ 20:05:40 00:01:39   VOLKSWAGEN
3 PETERHANSEL 20:28:39 00:24:38   MITSUBISHI
4 ALPHAND 20:37:54 00:33:53   MITSUBISHI
5 MASUOKA 21:15:31 01:11:30   MITSUBISHI
6 SCHLESSER 21:16:10 01:12:09   SCHLES-FORD-RAID
7 AL ATTIYAH 21:36:06 01:32:05 00:03:00 BMW
8 MILLER 21:54:40 01:50:39   VOLKSWAGEN
9 SOUSA 22:42:27 02:38:26   VOLKSWAGEN
10 MONTERDE 24:07:52 04:03:51    

 

La chance est de retour pour Cyril Desprès (KTM Gauloises)! Parti 12ème ce matin, il a été plus heureux en navigation que ces derniers jours en raison des conditions climatiques. Le fort vent avait effacé les traces d'Isidre Esteve (KTM Gauloises) et Marc Coma (KTM Repsol) à un endroit où les deux Espagnols venaient de se tromper. Le Français a sans le savoir mais c'est évidemment son mérite continué sur la route idéale pour franchir la ligne d'arrivée avec un chrono de 2 min 46 sec plus compétitif que Pal Anders Ullevalseter (NOR/KTM) et 4 min 36 sec que son porteur d'eau David Casteu (FRA/KTM Gauloises). 4ème, le vétéran Giovanni Sala était également dans les roues du vainqueur 2005.Esteve et Coma redonnent à Desprès respectivement 11 min 02 sec et 12 min 22 sec. Mais il reste encore trois-quarts d'heure à combler pour le pilote originaire de Fontainebleau. A signaler la chute de Jordi Viladoms (KTM Respol), vainqueur hier, qui s'est fracturé un coude et une cheville.  Son abandon ne fait pas les affaires de Coma, qui a perdu là son porteur d'eau attitré. 

Position   Nom   Temps   Retard   Pénalité   Marque 
1 COMA 22:38:34     KTM
2 ESTEVE PUJOL 22:49:21 00:10:47   KTM
3 CASTEU 23:15:27 00:36:53   KTM
4 DESPRES 23:23:30 00:44:56   KTM
5 BLAIS 23:31:27 00:52:53   KTM
6 SALA 24:08:02 01:29:28   KTM
7 LOPEZ 24:09:17 01:30:43   HONDA
8 RODRIGUES 24:10:29 01:31:55   YAMAHA
9 ULLEVALSETER 24:14:40 01:36:06   KTM
10 VERHOEVEN 24:18:15 01:39:41 00:06:00 KTM