A l’heure où je vous parle …non que dis je à l’heure ou je rédige cet article vient de prendre faim une conférence de presse dans le hall de la centrifugeuse.

 

Un présumé criminel de la famille Cucurbitacé fraichement sorti de sa chambre froide a tenté de convaincre une horde de vieux  légumineux que tout ce que l’on a dit sur lui est faux!

 

Il ne peut se résoudre à laisser colporter une salade de mensonges qui empoisonnent ceux qui l’ont mis au monde!

Comme si vous y étiez


 

Bien planté sur la rondeur de son extrémité il a le teint granuleux et la mine bossue, pour l’évènement il est tout de vert revêtu, cachant en son coeur les pépins de la colère….

 

Le gratin des légumes est là et bouillonne, lui le pauvre trempe un peu dans son bouillon!

 

J’aperçois quelques pleurotes je m’en approche bouhh ils sentent le moisi je m’en éloigne puis je me rapproche d’une belle ronde, elle c’est Gina…la belle Lolobergina qui se meurt sans son Pépino

 

Elle se confie à moi et me dit combien elle pleure l’absence de cet ami , elle ne comprend pas pourquoi on l’accable, lui qui est toujours dispo pour accompagner les tomates.

 

Ah les tomates parlons en me dit elle elles s’écrasent là au fond vous les voyez?

je ne veux la contredire je la laisse s’éplucher ..Euh s’épancher

 

 

Mr Pepino est prêt à répondre aux questions

je vous fais partager en VO son intervention pathétique qui a arraché quelques larmes aux oignons et a fait fondre le beurre sur les épinards!

Tout d’abord je vous rappelle ce qui lui est reproché :

 

il a aux dires de certains tenté de s’expatrier à l’insu de l’hygiène emportant avec lui l’Engin chargé en hélium (Eceh) et aurait tenté de se réfugier en Allemagne. Ceci est à prendre au con ditionel de la véracité rapportée!

 

Mais comment ce noble cucumis sativus de son vrai nom né au pied de L’Himalaya il y a plus de 3000 ans aurait il pu agir ainsi risquant de provoquer une épidémie?!

 

Le concombre s’exprime ūüôĀPepino = concombre en espagnol)

 

 

Señores Señoras (Mesdames Messieurs)

Hoy estoy aquí para que se apiaden de mi (en gros il demande à l’assemblée d’avoir pitié de lui)

Dans la foule on se presse et un citron  arrive à se frayer un passage et interpelle celui ci:

 

Hola Sr. Pepino que le sucede a usted ?(Bonjour Mr Pepino que vous arrive t’il?)

Por qué todos estos vegetales está aquí ?(Pourquoi tout ces légumes sont ici?)

Qué es esto pisto?  (Avez vous une piste? non non ce n’est pas la bonne traduction il a dit pourquoi cette ratatouille)

a preparar una fiesta y no tengo conocimiento(Vous préparez une fête et je ne suis pas au courant)

El signore Pepino est bien trop pré occupé pour se permettre de répondre à ce citron qui visiblement est quelque peu givré!

 

Les patates se bousculent et s’écrasent  contre les cornichons.

 

Oh purée çà fait peur à voir et voilà une cagette de tomates qui s’extirpe du fond et vient se coller aux courgettes sous prétexte qu’au fond çà sent le roussi !

 

 

 

 

 

 

Un haricot élancé est entré

Il a sur le fil trébuché

Par mégarde sur l’interrupteur est tombé

La machine s’est emballée

 

……

 

 

Et là sous une confusion de pépins projetés à tout va 

Une purée de pseudo légumes, un soi disant gratin réuni a fini écrasé

Notre Pepino installé sur le haut de la centrifugeuse a été quelque peu éclaboussé

Mais s’en est sorti indem accompagné de la belle lolobergina muée en Pepina

Merci L’harry 

(et oui L’harry …l’haricot…l’haricot magique ou l’inspecteur Harry qi ne renonce jamais à faire éclater la vérité…)

 

 

 

 

 

(cette fiction est inspirée du drame qui se trame chaque jour dans nos assiettes.

l’incohérence constatée de sa progression est au niveau de la progression de l’incompétence généralisée )