Noos, Club Internet et Alice seront vendus

Noos, Club Internet et Alice seront vendus: c’est inévitable. Sur un marché donné seuls les plus gros peuvent survivre, les autres doivent disparaître.

Or sur le marché ultra-concurrentiel des FAI, le podium est déjà largement occupé par trois poids lourds qui ont assuré leur survie pour des années: sur la première place, l’inévitable opérateur historique, Orange. Second, l’agitateur du marché, Free, et son succès remarquable qu’on lui connait. Enfin, sur la troisième place, Neuf Cegetel, qui va atteindre les deux millions de clients avant la fin de l’année grâce entre autre à son rachat d’AOL France.

Il sera beaucoup plus dur pour Club-internet, Alice, et Noos de résister à long terme, d’autant plus que SFR pourrait unir ses forces à celles de Neuf dans un avenir que nous estimons proche. Les actionnaires vont finir pas se lasser: on voit mal les Deutche Telecom, Telecom Italia, et NTL se contenter des miettes. Sans parler de The Phone House et Darty qui auront beaucoup de mal à percer et devenir rentables…

La concentration n’est donc pas terminée dans le secteur.

27 réflexions sur « Noos, Club Internet et Alice seront vendus »

Les commentaires sont fermés.