Oui, les journées se réchauffent, et l’idée d’une raclette ne vous effleure pas l’esprit une seconde. Il ne s’agit pas de passer à table, rassurez-vous!

Alors je ne sais pas vous, mais lorsque je reçois du monde en hiver à la maison, la raclette s’avère quand même un plat très pratique. Pas de préparation, si ce n’est la cuisson des pommes de terre, et la présentation des plateaux de charcuteries et fromage…

Au menu de MA raclette on trouve:

– un plateau de charcuterie fumée ou sèche (saucisson, jambon, pancetta, bacon…)

– un plateau de charcuterie blanche (mortadelle, jambon, roti…)

– un plateau de fromage (normal)

– des cornichons et des oignons (normal aussi)

– des oeufs de cailles (là je crois que je ne fais pas comme tout le monde)

– une baguette de pain (je ne peux pas m’en passer)

Je pense que cela ressemble pour beaucoup à ce que vous pratiquez chez vous également (sauf peut-être les oeufs de caille).

Là ou je trouve intéressant d’observer une raclette party’, c’est dans la façon que chacun a de manger sa raclette et de faire sa petite préparation personnelle dans son assiette avant dégustation.

Il y a ceux qui n’ôtent pas la peau de la pomme de terre, ceux qui ôtent la croûte du fromage…Là nous restons dans les classiques.

Mais il existe 36 façons de déguster ce plat si convivial. 

Certains mettent systématiquement la charcuterie sur la pierrade. (Ceux là je ne les aime pas ūüėČ car je dois ensuite laver la pierrade et ce n’est pas toujours évident.)

D’autres la mettent dans leur poêlon en même temps que leur fromage. (Ceux ci ne me dérangent pas!)

Certains font simplement glisser leur fromage fondu sur leur pomme de terre et mange la charcuterie sans la cuire. (Faire glisser avec la petite spatule en bois bien sûr!)

D’autres mettent des petits morceaux de cornichons, des pommes de terre, du fromage et de la charcuterie dans le poêlon. (Le temps de leur préparation, vous avez presque fini votre repas…)

J’en connais qui mange de la raclette sans pomme de terre! Autant vous dire que dans ce cas, votre plateau de charcuterie doit être assez conséquent!

Bref, c’est à chaque fois un débat que j’aime lancer lors d’une raclette entre amis. Et vous, comment mangez vous votre raclette?