Lyon: Rothen et Reyes se rapprochent ! Et Anelka ?

Une rumeur de plus en plus insistante enverrait le milieu gauche du Real de Madrid, José Antonio Reyes, à l'Olympique Lyonnais. Une éventuelle arrivée qui en fait sans doute saliver plus d'un. Sûrement plus que l'idée de voir Rothen arrivé. Une piste qui reste toujours privilégié par Perrin mais qui ne semble pas convaincre tout le monde à l'OL (ouf !).

Quant à Anelka, son entraîneur a déclaré que l'attaquant français était sur le marché.

C'est désormais une certitude; Jean-Michel Aulas nous prépare vraisemblablement un gros coup pour renforcer son équipe et faire taire les sceptiques.

Et ce gros coup pourrait bien s'appeler Reyes. Le Madrilène ne serait en effet pas contre un départ après une saison en demi teinte chez les Merengue et depuis l'arrivée de Robben au Real.

L'ancien joueur d'Arsenal serait même assez séduit à l'idée de rejoindre l'OL à qui il aurait donné sa préférence face à l'Athletico de Madrid. Reste maintenant à régler la question du salaire. L'Espagnol aurait un salaire annuel de 2 millions d'euros net, ce qui représenterait pour l'OL un investissement de 5,4 millions d'euros annuel charges comprises. Mais faisons confiance à JMA pour trouve un arrangement avec Arsenal, club auquel appartient toujours Reyes.

Autant cette piste est très séduisante, autant celle menant à Jérome Rothen est déprimante. L' Equipe a ainsi révélé ce matin que Lyon allait émettre une offre dans les prochains jours au PSG pour son milieu gauche.

Rothen est certainement considéré comme un suppléant expérimenté de Ben Arfa qui serait le titulaire. En tout cas, ceci parait à l' heure actuelle, l' hypothèse la plus probable.

Sammy Lee, le manager de Bolton a enfin révélé qu'il ne s'opposerait pas à un départ d'Anelka. L'OL et Arsenal seraient, selon lui, les clubs les plus intéressés. Même si l'attaquant français a souvent déclaré que la Ligue 1 ne l'attirait pas, la perspective de rejoindre un club disputant la Ligue des Champions et doté d'un effectif de grande qualité (surtout si Reyes vient) pourrait le séduire. Là aussi, affaire à suivre…

About The Author