La convergence fiscale en Europe : Qui en parle ?

 « Moins taxer les entreprises pour les rentre plus compétitives ». Là encore tout le monde est d’accord mais personne ne veut le faire !

Malgré les déclarations de bonnes intentions, le débat de la convergence fiscale en Europe est loin d’être adopté par les pays membres de l’Union.  Le fait de dire de « taxer les entreprises pour les rendre plus compétitives » : tous le monde est d’accord ! Mais de quelle façon et dans quelle proportion ? Là c’est une divergence complète de la part des pays de la zone Euro. Les pays Européens n’arrivent pas à s’entendre sur une fiscalité commune malgré de bonnes déclarations !

La convergence fiscale en Europe est un vieux débat ! C’est un chantier technique qui intéresse peu de monde ! Dommage car une fois que cela sera fait, les détracteurs ne manqueront pas à contester Bruxelles alors que se sont les Etats de la zone Euro qui auront décidés ! C’est un sujet crucial car c’est un des ciments de l’Europe à l’heure où celle-ci a besoin d’une vraie gouvernance économique !

Aujourd’hui les taux d’impositions sont décidés par chacuns des Etats membres de l’Union : on est face à une mosaïque fiscale du plus fort en Autriche avec un taux d’imposition sur les bénéfices de 34% ; au plus faible en Irlande avec un taux de 12,5%. En France, le taux d’imposition sur les sociétés est de 33,5% et de 25% en Allemagne. 

Continuer la lecture de « La convergence fiscale en Europe : Qui en parle ? »

Les 10 plaies de la France

1. L’économie fut totalement parasitée par l’actionnariat.
2. Les plus petites PME furent confiées à des gérants arrogants et incapables.
3. Toute l’activité économique fut privatisée.
4. Le chômage atteignit les 10%.
5. Des fous prirent le contrôle du pays.
6. Les paysans furent privés du droit s’ensemencer leurs récoltes. Toutes les semences furent soumises à la dime.
7. Le moindre fait et geste de la population fut mis sous contrôle
8. Les trottoirs de Paris furent couverts des cadavres de sans abris.
9. Hommes et bêtes furent contraints au travail jusqu’à l’épuisement.
10. Les enfants furent privés d’éducation.

 

 

Continuer la lecture de « Les 10 plaies de la France »