Voici deux bisontines emprisonnées en République Dominicaine.

Deux petites mignonnes d’une vingtaine d’année, à qui l’on donnerait le bon Dieu sans confession, comme on dit….ou presque. De bonnes copines qui profitent de la vie et de leur jeunesse avec raison.

Saura-t-on la vérité ?

Leur avocat invoque un procès de pacotille où les demoiselles auraient été jugées et condamnées d’avance : trafiquantes de drogues internationales ! Ça parle ! Nous sommes loin des « quartiers chauds » du grand BESANÇON !!

En République Dominicaine, les prisons doivent être nettement moins sympas ! Les copains du quartier ne vont pas mettre la ville sans dessus dessous et protester contre le jugement devant le tribunal. Mais quand même : 8 ans ! à 20 ans ! Sarah et Céline, c’est dure à vivre.

 

Deux familles franc-comtoises sous le choc !

Mais tout de même, Mesdemoiselles ! On aurait glissé, à votre insu, 5 kilogrammes de « poudre » dans vos bagages ! Quand ? Où ? Comment ? Vous n’en savez rien. La nature des substances illicites n’est d’ailleurs pas très claire !

 

Le journal l’Est Républicain avait révélé l’affaire en juin dernier : « deux jeunes bisontines arrêtées à la fin de leurs vacances avec 5 kg de cocaïne. »

Des vacances au soleil qui se prolongent assez terriblement …à l’ombre.

Tout le monde espérait une vraie enquête et que la vérité soit établie. Il semble qu’il n’en ait rien été. Le Juge ricanait sous cape.

« Il n'y a pas eu d'enquête, leurs valises avaient déjà été ouvertes aux douanes, le temps de parole des avocats était à peine de trois minutes, on ne connaît pas la pureté de la drogue, sans compter qu'un sachet d'un kilogramme n'en était pas, et elles n'ont pas eu d'interprète", s’est indigné de son côté Me Emmanuel Marsigny, l’avocat de Sarah Zaknoun et Céline Faye.

 

Effectivement, nous pouvons tout de même penser qu’une personne qui pèse au maximum 60 kilogrammes toute mouillée se rende assez vite compte que son sac fait 5 ou 6 kilogrammes de plus qu’au départ ! 5 kilos ! le poids d’un bon gros bébé !

 

Alors coupables ou innocentes ? Innocentes ou crédules ? Si elles s’étaient laissées charmer par des jeunes gens sympathiques, on peut supposer qu’elles l’auraient avoué au vu de la sentence ! Elles protestent d’ailleurs contre ce semblant de procès et espèrent que les vidéos qui devraient être transmises aux autorités françaises vont leur permettre d’avoir un nouveau procès plus équitable précédé d’une « vraie » enquête.

En tout cas, aujourd’hui ce sont elles qui sont condamnées : 8 ans fermes dans les prisons dominicaines ! Loin de leur famille, mal traitées, jugées arbitrairement…

 

BON COURAGE LES FILLES !

 

  Pour en savoir plus : le site créé pour soutenir les deux jeunes filles : http://www.aveccelineetsarah.com