Le soleil et le beau temps qui se sont installés depuis le début du mois d’avril sur le pays ne doit pas faire oublier que l’hiver n’est pas encore fini et que le chauffage pourra encore être sollicité. C’est peut être également la bonne période pour penser à investir dans un nouveau mode de chauffage moins gourmand en énergie.

La chaudière à gaz condensation reste une bonne alternative pour ceux qui souhaitent continuer à se servir d’une énergie fossile pendant encore quelques dizaines d’années.

Commet fonctionne une chaudière gaz à condensation et pourquoi est-elle moins consommatrice d’énergie ?

Une chaudière pour le chauffage et l’eau chaude

Votre nouvelle chaudière gaz à condensation peut aussi bien chauffer votre maison que produire l’eau dont vous avez besoin quotidiennement. Ce type de chaudière peut être raccordé au réseau habituel de distribution du gaz ou bien être alimenté avec du butane, du propane ou du gaz naturel provenant d’une citerne.

Fonctionnement chaudière gaz à condensation

Fonctionnement chaudière gaz à condensation

Mais d’où proviennent les économies évoquées précédemment ? La chaudière gaz à condensation récupère les calories contenues dans la vapeur d’eau de la fumée qu’elle rejette. En se refroidissant, la fumée crée un phénomène de condensation. De la vapeur d’eau se forme et est récupérée sous forme de chaleur.

Une chaudière gaz à condensation consomme de 5% à 10 % d’énergie en moins qu’une chaudière à gaz classique. Les économies peuvent représenter 35% du montant de votre facture de gaz habituelle. Pour profiter au mieux des avantages d’une telle chaudière, le recours à un chauffage basse température est conseillé.

Les chiffres

Une chaudière gaz à condensation peut se résumer en 4 chiffres évocateurs :

Economique :

Vous pouvez économiser jusqu’à 35% sur votre facture actuelle d’énergie.

Abordable :

Une chaudière gaz à condensation est généralement moins élevée en prix qu’un modèle classique. Vous débourserez en moyenne 30% de moins à l’achat de votre appareil.

Installation chaudière gaz à condensation

Installation chaudière gaz à condensation

Aide à l’investissement :

Il existe de nombreuses aides pour acquérir votre chaudière gaz à condensation. Un crédit d’impôt est octroyé l’année suivante de son acquisition. C’est 30% du montant total hors taxes que vous pouvez récupérer de votre investissement de départ.

Rendement/Rentabilité :

Ce type de chaudière possède un très haut rendement, 110% pour être exact. En cumulant ses avantages économiques, une chaudière gaz à condensation est rentabilisée en 6 années maximum.

L’installation de votre chaudière gaz à condensation

Comme pour tous les modes de chauffage, une chaudière gaz à condensation doit être installée par un professionnel pour au moins deux raisons :

  • Un professionnel chauffagiste vous assure une sécurité à toute épreuve avec un savoir-faire et des compétences qui ne s’inventent pas
  • En faisant appel à un artisan agréé RGE, vous pouvez bénéficier des aides financières en vigueur

La pose d’une chaudière de ce type nécessite la disponibilité de deux conduits d’évacuation. Le premier pourra évacuer l’eau qui se forme lors de la condensation. Ce premier conduit doit être en PVC pour résister à la corrosion. Le second est le conduit par lequel les fumées vont pouvoir être rejetées. Cette évacuation doit être étanche, la fumée rejetée par la chaudière étant relativement acide.